VISU CARRE PRISMA AUDIO

L’audio digital est le prochain média d’avance

Scroller pour découvrir

Le microcosme de l’audio digital est actuellement en pleine ébullition.

En 2019, le podcast est sur toutes les lèvres. Derrière cette tendance, une réalité business se dessine. L’offre de contenus audio se renforce sous l’impulsion de nouveaux acteurs, d’acteurs historiques et la distribution s’organise. Tous les voyants sont au vert. Nous voyons émerger une nouvelle industrie créative et c’est passionnant !

Le podcast est un enfant du web 2.0 et du marketing

Le terme « podcast » (contraction d’IPod et de broadcast) fût inventé en 2004 par Ben Hammersley, journaliste britannique pour The Guardian. Il voyait en ce nouveau format un « boom de la radio en ligne ». Un an plus tard, Apple s’était doté d’un catalogue de plus de 3000 contenus et faisait naître cette industrie. Depuis, l’offre a explosée autant que les investissements publicitaires. L’étude IAB/PwC « Podcast Advertising Revenue » estime que les revenus publicitaires liés au podcast atteindront 659 millions de dollars l’année prochaine aux États-Unis.

Une accélération ­palpable côté audience

La vague audio se propage dans les usages. 27% des français déclarent écouter des podcasts. Ils y consacrent 24 minutes par jour en moyenne. Le phénomène touche majoritairement les 25-54 ans CSP+ et urbains et il s’étend. 62% des 15-25 ans pensent même que les podcasts pourraient devenir aussi populaires que les contenus Youtube. L’enjeu est de taille. D’ailleurs, Spotify se structure actuellement pour couvrir toute la chaîne de création de valeur du podcast. La guerre de l’audio se joue sur quatre axes stratégiques : la production, la diffusion, la monétisation et l’engagement des audiences.

C’est un nouveau centre de gravité de l’économie des médias. Face à la variété de ces usages et des modes de diffusion, comment se positionner et surtout, pourquoi le podcast est-il si intéressant ?

Le média de l’intime et de l’émotion

Le podcast est un format éditorial créatif, riche autant qu’intime. Ses consommateurs apprécient de pouvoir se retrouver dans ce qu’ils appellent « une bulle sonore ». L’audio favorise l’attention, l’interactivité maitrisée et la mémorisation. 80% des auditeurs de podcasts sont capables de nommer au moins une marque annoncée dans un épisode et 6­7% d’entre eux sont capables de nommer un produit ou une promotion citée.

Bref, l’audio tombe à point nommé à l’heure où les limites du digital -et ses biais cognitifs- sont activement discutées. À contrario, le podcast permet de vivre une expérience digitale immersive pouvant conduire à la déconnexion. Un autre avantage du podcast réside dans le fait qu’il offre des possibilités créatives et de design nouvelles pour émouvoir et engager les auditeurs. Le son binaural ou 3D en est un exemple typique.

Définir sa stratégie audio

Grâce à son expertise de Publisher, Prisma Audio a pu facilement structurer sa chaine de création de valeur notamment par la constitution d’une offre éditoriale pour engager nos audiences et les vôtres.

Nous avons créé plus de 20 podcasts sur des thématiques variées telles que la beauté, l’économie, la connaissance, l’histoire, le people, etc.) portés par nos marques média. La richesse des formats produits (fictions, tutoriels, interviews, tables rondes, etc.) nous permet d’adresser des communautés d’intérêts et d’occuper une place de choix au sein des foyers français. Nous comptabilisons déjà 6 millions d’écoutes sur une multitude de plateformes. Notre accélération s’effectue aussi sur le terrain des enceintes vocales, avec quatre skills activables sur Alexa et Google Assistant, pour accompagner ce nouvel usage.

Parallèlement, nous conseillons les annonceurs dans la définition de leurs stratégies audio. L’audio ouvre aux marques de nouvelles voies d’interactions, de branding et de référencement. En tant que levier il offre la possibilité d’agir sur les différentes temporalités de la marque (notamment le temps long), et de développer sa dimension servicielle. Pour conclure, chez Prisma Media nous pensons que le chantier de l’audio doit être couplé à celui de la mesure de l’efficacité. Il n’est pas qu’esthétique, il doit nécessairement servir la totalité des objectifs de la marque (notoriété, considération, intérêt et conversion) pour s’intégrer pleinement dans le cycle d’achat.

Par Virginie LUBOT, Directrice Exécutive Adjointe Prisma Media Solutions, CREATIVE ROOM – GANZ – PRISMA AUDIO – INFLUSION – NATIVE SOCIAL.